Men In Black International arrive au cinéma, retour sur la saga MIB

Men In Black International arrive au cinéma, retour sur la saga MIB

12/06/2019 0 Par Maurizio Iulianiello

La franchise Men In Black fait son retour au cinéma, non pas dans un reboot, ni-même dans une suite, mais dans une sorte de spin-off, un dérivé de l’originale avec toujours la même intrigue, mais des personnages différents.
Dans ce nouveau volet Will Smith et Tommy Lee Jones cèdent leur place à Chris Hemsworth en Agent H et Tessa Thompson en Agent M, le film est réalisé par F. Gary Gray à qui l’ont doit, entre autre, Fast and Furious 8

Men In Black International est donc le 4ème film de la franchise, une saga lancée en 1997, on va y revenir. Mais avant cela il est bon de savoir que les aventures des Men in Black sont issues d’un comic-book, créé et écrit par Lowell Cunningham aux éditions Malibu Comic. C’est en 1992 que des producteurs hollywoodiens découvrent cette histoire d’agents gouvernementaux chargés de réguler l’activité extraterrestres sur terre. Sombre et violente, la bande dessinée sera remaniée pour traiter l’histoire sur le ton de la comédie parodique avec le succès qu’on lui connaît.
Et quand succès il y a, il serait dommage de se priver de continuer à utiliser le filon. C’est donc en 2015 que l’idée de relancer Men In Black surgit tout d’abord sous la forme d’un reboot avec d’autres acteurs pour jouer les personnages de Will Smith et Tommy Lee Jones. Les choses évoluent finalement vers un spin-off de Men In Black avec d’autres agent qui oeuvrent pour protéger la planète.
Des agent qui ne sont pas américain, enfin pas tous, mais anglais, du reste l’esthétique des précédents films Men in Black était basée sur le modernisme du début des années 1960, qui a commencé aux États-Unis avec la Foire internationale de New York. Pour ce Men in Black: International, F. Gary Gray et ses équipes se sont inspirés de l’architecture classique britannique de la tradition Art Déco des années 1930 et 1940.
Le tournage de Men in Black: International s’est principalement déroulé en Angleterre aux Warner Bros Studios de Leavesden, qui ont abrité de nombreux décors intérieurs, notamment les locaux des Men In Black à Londres.

Si on revient à la base, le premier Men In Black arrive au cinéma en 1997 et s’inspire de ces personnages importants de la mythologie O.V.N.I, des hommes en noirs qui reviennent dans de nombreux témoignages autour d’apparitions d’objets volants non identifiés. Ils sont toujours vêtus de costumes sombres, ils portent des lunettes noires et ils viendraient interroger ces témoins dans les jours qui suivent la rencontre extraterrestre, afin qu’ils gardent le silence. Leur origine et leur employeur restent inconnus…
Les fameux Men In Black deviennent célèbre grâce à Will Smith et Tommy Lee Jones dans un film déjanté à la bande son canon…

Men In Black proposait une bonne dose de dérision aussi, par exemple dans cette fameuse scène du film où l’on voit les extraterrestres sous surveillance vidéo. On peut reconnaître dans le lot Steven Spielberg, qui était producteur exécutif du film, Barry Sonnenfeld, qui le réalise, et sa fille Chloe, Sylvester Stallone, George Lucas et même Michael Jackson qui est présenté comme un extraterrestre.
On relèvera pour finir que le premier film a rapporté pratiquement 588 millions de dollars pour sa sortie en salles en 1997, et ce pour un budget estimé à 90 millions. Le deuxième film en 2002 à amassé 442 millions alors que le troisième a fait 654 millions de dollars, c’est énorme…

Reste à voir ce que Men In Black International rapportera…